Les vins de Graves – Millésime 2016

Invitée par le Conseil des vins de Graves, j’ai eu la chance, pendant deux jours, de parcourir les vignobles de Graves et de Pessac-Léognan et de (re)découvrir notre belle région des Graves pendant les vendanges 2016 (reportage en images à voir aussi sur Instagram). Et de mieux comprendre ce millésime 2016.

sharebordeaux-millésime-2016

En cette période de vendanges 2016 c’est l’occasion d’avoir une idée plus précise pour ce millésime 2016 en préparation en appellation Graves & Pessac Léognan.

… Et au dire des professionnels, attendez-vous à de l’exceptionnel pour les Vins de Graves !

Olivier Bernard, Propriétaire du Domaine de Chevalier, présente le Millésime 2016 :

Fait exceptionnel et rare, ce millésime a bénéficié non pas d’une canicule comme en 2013 mais d’un temps très sec en 2016. Ce qui promet déjà pour des blancs d’une belle structure, garant d’un très grand millésime ! Olivier Bernard se réjouit de ce millésime 2016 pour les vins de Graves.

2016, les conditions d’un grand millésime

 

Suite à un hiver particulièrement doux et humide (env 500mm de précipitations autour de Pessac pour le 1er trimestre 2016) et un printemps frais, et même si les fortes pluies en mai et juin (2 jours de pluie sur 3 de mi-mai à mi juin en 2016) ont apporté une pression du Mildiou, les conditions sont réunies pour un grand millésime.

La pleine floraison a commencé tardivement et a été atteinte sur la majorité des parcelles autour du 10 juin et à laisser la place à 5j de beau temps. Dès la fête du vin à Bordeaux, la chaleur a refait son apparition à bordeaux.

Préservées des orages, pendant tout l’été, la région des graves a connu des conditions sèches homogènes sur l’ensemble de son territoire. Depuis 2000 on n’avait pas eu aussi chaud à Bordeaux, et le déficit hydrique climatique a atteint des records comparables à celles des millésimes 2005 ou 2010 en septembre.

Et comme pour les grands millésimes, les conditions hydriques ont été particulièrement favorables à la maturation des pépins et des tanins de pellicules pour la majorité des parcelles des sols de graves. Chaud et sec, cet été a permis une dégradation rapide des acides et notamment de l’acide malique avec des Ph assez bas.

La seule journée de fortes pluies a été le 13 septembre, mais n’a pas eu d’influence négative et a permis de relancer la maturation des rouges.

 

Un millésime 2016 exceptionnel en rouge et blanc

sovivins

Ainsi, selon sovivins (l’expertise du sol au vin) :

  • Les sauvignons blancs sont en 2016 aromatiques avec une belle vivacité et des degrés alcooliques potentiels modérés malgré le mois d’août très chaud et,
  • Les Sémillons sont épicés et assez gras
  • Les rouges poursuivent leur maturation et présentent des acidités et des richesses en sucre modérées associées à des potentiels tanniques et aromatiques très prometteurs

« Le Millésime 2016 devrait s’inscrire parmi les grands millésimes des vingt dernières années pour les vins de Graves et Pessac-Léognan »

2016 devrait s’inscrire parmi les grands millésimes des 20 dernières années en @vinsdegraves selon SoVivins Click To Tweet

Au coeur des vignobles de Graves et de Pessac Léognan

Pour rappel :

Le vignoble des Graves :

Cette magnifique et grande région des Graves est le berceau deux fois millénaire du vignoble de Bordeaux depuis la haute Antiquité. Elle s’étend sur 45 kilomètres, du nord de la ville vers le sud, sur la rive gauche de la Garonne. On y découvre de nombreux châteaux ou chartreuses témoignant de son histoire avec plusieurs vignobles datant du moyen-âge.

Des vins blancs mondialement renommés et de merveilleux vins rouges, équilibrés et élégants y sont produits. 16 crus ont été classés en 1953 dont le fameux Château Haut Brion également 1er cru classé en 1855.

  • surface de 5224 hectares de vigne répartie à 88% de cépages rouges et 12% de blancs
  • Cépages rouges : Cabernet Sauvignon, Merlot, Cabernet Franc, Petit Verdot, Malbec et même de la Carmenère
  • Cépages blancs : Sauvignon et Sémillon et plus rarement de Muscadelle
  • 3 appellations, 300 viticulteurs, 16 grands crus classés en rouge et en blanc
  • 30 millions de bouteilles produites par an

« Nés sur un terroir identitaire entre La brède et Langon, les vins de GRAVES sont des vins d’Appellation d’Origine Contrôlée remarquables pour leur élégance. Vins d’assemblage, issus d’un mélange subtil et variable de plusieurs cépages, ils se font GRAVES rouge, GRAVES blanc sec ou GRAVES SUPERIEURES (moelleux) au gré des envies ». www.vinsdegraves.com

« Aujourd’hui, après vingt années de labeur rigoureux, notamment par la replantation de plus de mille hectares, le relevé des défis technologiques de la modernité, le vignoble de Pessac-Léognan offre en ce début d’un nouveau millénaire de grands vins rouges et blancs dignes de leurs origines plurielles, harmonieux équilibres entre le terroir, la plante et l’homme ». www.pessac-leognan.com

*Le Conseil des Vins de Graves est composée du Syndicat Viticole des Graves, du Syndicat Viticole de Pessac-Léognan et de l’Union des Crus Classés de Graves, membres fondateurs.

Un grand merci au Conseil supérieur des graves pour cette invitation

Et une mention toute particulière à Thierry Renou qui nous a fait l’immense honneur de son excellente cuisine et de nous régaler au Château Olivier pour le Dîner des Vendanges 2016

thierry-renou-patio-arcachondiner-des-vendanges-2016

Mais aussi surtout pour avoir eu le plaisir de déguster tous ces grands vins !

img_20160927_115605        pessac-leognan-degustation

 

Pin It on Pinterest

Share This
%d blogueurs aiment cette page :